OFFRE DE LANCEMENT - INSCRIPTION GRATUITE
27/01/2014 France 3 - Grand Soir 3 du 27 janvier 2014 - Journal de 13h de France 3 du 28 janvier 2014 - 15/11/2013 France 2 - Flexojob, La plateforme de prêt de salariés entre TPE et PME. - 04/11/2013 France Bleu - Le prêt de salariés entre entreprises: un moyen pour sauver des emplois - 04/11/2013 BFM TV - La tendance du moment: Les nouvelles stratégies de recrutement - 29/10/2013 Europe 1 - Des entreprises se "prêtent" des salariés - 28/10/2013 Libération - Un site web pour se «prêter» les salariés - 28/10/2013 France Info - Le prêt de salarié : comment ça marche ? - 28/10/2013 France Inter - Le Cinq-Sept - 23/10/2013 Flexojob ou comment prêter son employé à une autre société - 23/10/2013 Un site facilite le prêt de salariés entre entreprise -

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Europe 1 - Des entreprises se "prêtent" des salariés

FAQ

Vous souhaitez nous poser une question ? N'hésitez pas à nous contacter.

Europe 1 - Des entreprises se "prêtent" des salariés



Source : Par Sandrine Prioul, le 29 Octobre 2013, sur Europe 1

Cette méthode est utilisée par celles qui traversent une passe difficile et leur permet d'éviter de licencier.

On connaît déjà ce système dans le foot : entre clubs, on se prête des joueurs. Eh bien, c'est aussi le cas dans les entreprises. Une loi adoptée en 2009 autorise en effet les employeurs à prêter leurs salariés. Mais cette pratique se fait sous certaines conditions, comme le volontariat et le maintient des salaires. L'enjeu de ce dispositif est de miser sur la flexibilité en prêtant son salarié pour éviter de le licencier. Pour simplifier les formalités administratives entre les sociétés prêteuses et emprunteuses une plate-forme a été mise en place sur internet, Flexojob. >> Europe 1 est allé à la rencontre du créateur de ce site et d'une entreprise ayant recours à cette pratique. Reportage.

Dans cet institut parisien, les quatre coiffeurs sont en CDI et à temps plein. L'effectif idéal, sauf en période creuse. Vacances obligent, le salon tourne donc aujourd'hui au ralenti. Et pour rester rentable, la patronne a choisi de prêter sa nouvelle recrue. Ophélie est donc allée coiffer dans un autre salon.

[...]

En savoir plus

FLEXOJOB SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Ils parlent de Flexojob